Métier de plombier : les formations utiles

Vous souhaitez travailler en qualité de plombier ? C'est une profession de plus en plus convoitée. Faites-vous donc former afin d'obtenir les aptitudes nécessaires pour le métier

Le métier de plombier vous passionne à cause de toutes les perspectives qu’il offre que ce soit en auto-entrepreneuriat ou en tant que salarié. En effet, l’époque où le travail du plombier se limitait à la réfection des fuites d’eau est révolue. Désormais, cet artisan intervient également sur les** chantiers** pour plusieurs autres types de travaux comme la pose des piscines, l’installation des systèmes de chauffage, etc. Voici les formations qui peuvent vous permettre de devenir plombier.

plombier

CAP en installation sanitaire ou thermique

Pour exercer en tant que plombier, vous devez avoir un CAP en monteur d’installation sanitaire ou monteur d’installation thermique. Ces diplômes s’obtiennent après deux ans de formation dans un lycée professionnel ou en alternance école employeur. Les apprenants, après la 3ᵉ peuvent directement opter pour cette formation après leur premier cycle secondaire. Pour poursuivre des études de spécialisations à l’université, il est nécessaire de passer un Bac professionnel.

Bac professionnel

Un** Bac professionnel en maintenance des systèmes énergétique et climatique** certifie que vous êtes apte à dépanner et maintenir une installation sanitaire et thermique. Vous pouvez également opter pour un Bac professionnel du froid et des énergies renouvelables. Ces diplômes confirment vos aptitudes techniques dans le domaine de la plomberie et vous permettent de vous spécialiser à l’université. Si vous préférez un diplôme plus professionnel pour augmenter vos chances d’employabilité, vous pouvez vous orienter vers les brevets professionnels.

plombier

Brevet professionnel

Le brevet professionnel s’obtient deux ans après le CAP. C’est un diplôme purement professionnel. Ainsi, vous pouvez obtenir votre brevet professionnel en monteur d’installation du génie climatique et sanitaire. Au besoin, vous pourriez également suivre une formation pour obtenir un brevet des métiers de la piscine ou opter uniquement pour cette formation.

Le brevet professionnel confirme vos aptitudes professionnelles dans le domaine de la plomberie. Cependant, si vous souhaitez continuer vos études universitaires en vue d’une spécialisation, c’est du Bac professionnel dont vous avez besoin.

BTS en génie sanitaire

Le Brevet de technicien supérieur en génie sanitaire permet à l’apprenant d’acquérir de solides connaissances pour analyser et concevoir l’utilisation d’un ouvrage. Vous pourrez dessiner des plans et schémas d’installation en définissant les devis et coûts du projet.

Le titulaire du BTS en Génie sanitaire possède les compétences nécessaires pour intervenir sur un réseau de canalisations et installations internes au bâtiment. Il peut également intervenir sur les systèmes de production et de distribution d’eau chaude.

En plus de ce diplôme, le plombier doit obtenir des habilitations supplémentaires pour être autorisé à offrir le plus de services possible. Il y a par exemple la mention complémentaire de maintenance en équipement thermique. Cette mention certifie que vous êtes un professionnel de la mise en service et la maintenance des systèmes de chaleur.

Il ne faut pas non plus perdre de vue les atouts d’un bon plombier. Entre autres, il doit être disponible et à l’écoute de sa clientèle.

Recent posts

Menu

Pages